Octobre Rose sur Notre-Dame-de-Bondeville

Publié le par Un Nouveau Souffle pour Notre Dame de Bondeville

Octobre Rose sur Notre-Dame-de-Bondeville

Ce mois-ci, comme tous les mois d’octobre depuis 23ans, la campagne de lutte contre le cancer du sein est organisée par l’association « Le Cancer du Sein ».

Contrairement à nos communes voisines comme Maromme qui illumine l’ancienne mairie en rose, qui publie son bulletin municipal en couleur rose, qui organise une campagne d’information (et nous pourrions citer également Malaunay!!), notre ville n’affiche qu’un court message « Octobre Rose » sur les panneaux d’affichage  et une manifestation organisée par le Mont-Saint-Aignan JUDO et le Judo Club Bondevillais qui participent à l’animation “ Octobre Rose ” du comité féminin de Seine Maritime pour le dépistage du cancer du sein.

Nous notons la démarche, mais que fait notre commune pour développer cette information qui reste très minimale, et alerter ainsi les Bondevillaises ?

Car l’association « Le Cancer du Sein » encourage l’action des mairies au travers de l’AMF (Association des Maires de France). Certaines mairies organisent débats, groupes de paroles,... Grâce à ses manifestations locales, de plus en plus de femmes ont accès à l'information et accroissent leurs chances d'éviter ainsi les lourdes conséquences de la maladie.

Rappelons que près d’une femme sur huit risque de développer un cancer du sein, aussi, le dépistage permet de sauver des milliers de vies.

Convaincre les femmes du rôle primordial du dépistage précoce et faire progresser la recherche, telle est la vocation de cette campagne et de l'association.

Le dépistage peut se faire à tout âge, mais à partir de 50 ans, il est fortement recommandé qu’une mammographie soit réalisée tous les deux ans. Votre médecin traitant ou gynécologue se doit de vous prescrire cet acte.

Nous vous invitons à consulter le site www.cancerdusein.org qui est très complet sur les modes de dépistage, comment vivre le cancer, …

Précisons qu’aujourd’hui, plus de 3 cancers sur 4 sont guéris, et c’est pourquoi la vigilance doit être le leitmotiv pour le recul de cette maladie. Mais la vigilance doit être réalisée sur tout type de cancer, et même tout type de maladie, dans la vie quotidienne. C’est à chacun de nous d’être mobilisé et de rester informé pour qu’une prévention efficace soit réalisée.

Commenter cet article