CONTOURNEMENT DE ROUEN : à l’est, projet en cours depuis … 40 ans ! À l’ouest … rien de nouveau !

Publié le par Un Nouveau Souffle pour Notre Dame de Bondeville

Ce projet de contournement Est de Rouen (A28/A13), long serpent de mer, intéresse les habitants de la Métropole, les Bondevillais bien sûr, mais au-delà, tous les automobilistes qui transitent par Rouen sur un axe Nord/Sud.

Il devrait permettre la construction d’une autoroute à péage sur une longueur de 41,5 km allant de Quincampoix à Val-de-Reuil / Incarville comprenant, en outre, un tronçon reliant la rocade Sud de St-Etienne-du-Rouvray à un point de jonction situé entre Gouy et Ymare.

La Commission d’Enquête a déposé son avis, assorti de quatre réserves et de neuf recommandations….Les réserves portent sur le péage et l’exigence permettant d’aller au-delà de la réglementation bruit sur l’axe Oissel/St-Etienne-du-Rouvray. Ces réserves mentionnent aussi la nécessité de conduire des études complémentaires dans la traversée de Boos et des Authieux sur le Port-St-Ouen. Les recommandations visent les agriculteurs, les particuliers et les entreprises, tous impactés par l’infrastructure.

Le chantier est qualifié de gigantesque, il représente un investissement proche de 900 millions d’euros (valeur à janvier 2015). La réalisation nécessitera quatre à cinq années de travaux, et trente mille véhicules l’emprunteront chaque jour.

La mise en service est attendue pour 2024 soit 52 ans après l’inscription pour la première fois au schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme.

La consultation de la carte routière met en évidence que la zone Nord /Ouest de Rouen dispose d’un tronçon à quatre voies qui vient «mourir» à la Demi- Lune entre les communes de Maromme, Déville-lès-Rouen et Notre-Dame-de-Bondeville. Cet axe devrait se prolonger vers l’Ouest avec un problème majeur à résoudre : la traversée de Maromme. Cette question ne semble pas être à l’ordre du jour actuellement … mais dans la réalité, elle l’est chaque jour pour de très nombreux automobilistes qui cherchent des itinéraires de délestage.

Dans un article précédent, nous avons abordé et fait valoir les réelles difficultés de circulation dans notre commune, et en particulier, dans les Longs Vallons où la circulation ne cesse de se densifier. Nous voyons tous les jours que cet axe (D86) par le tunnel est devenu une des voies de délestage de la rocade.

Que dire du silence du maire de notre commune sur ce problème ? Alors que, depuis des années, c’est une difficulté dans la vie quotidienne des Bondevillais, des habitants de la vallée du Cailly et de bien d’autres.

La question est simple. Où en êtes-vous aujourd’hui, Monsieur le Maire, dans ce dossier que nous savons complexe ? Quelles sont les perspectives que peuvent avoir les Bondevillais pour améliorer leur quotidien ? Quelles démarches avez-vous engagées ?

Le nouveau tracé du contournement Est.

Le nouveau tracé du contournement Est.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article