L'actualité de Notre-Dame-de-Bondeville (Juillet 2016)

Publié le par Un Nouveau Souffle pour Notre Dame de Bondeville

Vous pourrez retrouver ci dessous une série d'articles qui est parue durant le mois de juillet 2016 avec diverses sources qui seront bien sûr nommées et dont un lien sera fait sur le site même.

De plus, quelques commentaires agrémentent ces articles.

Vous pourrez retrouver le club de gym le samedi 17 septembre lors du village des associations.

Mille excuses au Pit Stop Bar, car nous n'avons pas encore fait l'éloge ce commerce arrivé, il y a peu.

Et pourtant, en quelques semaines et mois, il fait bouger Notre-Dame-de-Bondeville.

Il est temps pour nous à la rentrée de se pencher sur un article digne de ce nom.

D'ailleurs, tout autre commerçant voulant se faire connaître sur notre blog sera le bienvenu et nous essaierons de saluer tous les nouveaux arrivants.

Depuis 2007, la municipalité a intégré le dispositif de la Politique de la Ville.

Pour Notre-Dame-de-Bondeville, le quartier concerné par ce dispositif est le quartier Jean-Moulin.

La signature du Contrat de Ville 2015/2020 permet de mettre en place une politique durable visant au développement économique, social et urbain du quartier.

Les actions majeures sont les suivantes:

  • Les chantiers de jeunes (voir article ci dessus)
  • Le fonctionnement du PIJ (Point Information Jeunesse) et de ses ateliers
  • Le poste de Chargé de de proximité
  • La mise en place du dispositif "Réussite éducative"

Pour l'année 2015, les subventions furent à hauteur de 104 762 €, alloués aux différentes actions.

Pour l'année 2016, les subventions seront les suivantes:

  • Les chantiers de jeunes. Malgré une baisse de dotations de 14 000 € à 8 400 €, la différence devrait être compensée par les bailleurs sociaux de notre commune (Habitat 76 et Logiseine)
  • Le fonctionnement du PIJ (Point Information Jeunesse) et de ses ateliers. Les subventions sont revus à la hausse de 14 000 € à 18 000 €, cela permettra la création d'un poste à mi-temps au PIJ.
  • Le poste de Chargé de de proximité. La subvention à cette action est 13 090 €.
  • La mise en place du dispositif "Réussite éducative". Cette action gérée par le CCAS bénéficiera d'une subvention de 24 770 €.

Pour rappel, l'accès à ce musée est complètement gratuit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article