Le Service Public : courte réflexion

Publié le par Un Nouveau Souffle pour Notre Dame de Bondeville

La notion de Service Public est une question qui est au cœur des préoccupations citoyennes, et nombreux sont les habitants des communes qui en prennent la défense quand il s’agit de fermeture totale ou partielle de l’école, de la Poste, de l’hôpital, de la mairie etc. Derrière la notion de Service Public chacun sait l’enjeu qui existe. La dégradation du Service Public, c’est aussi une dégradation de la qualité de vie. Les exemples sont nombreux et nous en avons tous en tête. Face à ces suppressions, souvent les choses s’enchaînent et s’aggravent ... moins de services … moins d’activités … et souvent moins de commerces.

Pour les membres militants du Nouveau Souffle, la qualité de vie doit être préservée.

La politique conduite dans notre commune a longtemps défendu le Service Public. Cela a été le cas, pour la défense de l’école face à l’Inspection Académique lors de sa volonté de supprimer des classes, face à la Direction des Postes lors de sa volonté de réduire l’activité du bureau de Notre-Dame-de-Bondeville.

Paris-Normandie s’est fait l’écho, il y a quelques temps, de la prise de position du maire pour défendre le Service Public de la Poste dans notre commune, pétition à l’appui…

Que se passe-t-il aujourd’hui? Pour ceux qui n’auraient pas l’information, il est intéressant de noter que le maire a fait voter la suppression du Service Public de la Mairie le samedi matin…au motif que celui-ci ne recevait que peu de personnes …

Pourquoi le maire se pose un jour en défenseur du Service Public et le lendemain prend une position contraire?

Le service d'accueil de la Mairie de notre commune est désormais fermé au public le samedi matin, objet d’un point traité comme une question toute simple à l’ordre du jour du Conseil Municipal de février 2016!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article